Bienvenue sur mon blog !

Suivez au jour le jour la création de mon salon de thé, le Leslie Road, depuis la phase de conception qui a démarré en avril 2010 jusqu'à l'ouverture de l'établissement en février 2013. Vous pourrez également suivre les différentes étapes de développement du Leslie Road depuis son existence jusqu'à ce jour, soit presque 5 années d'activité. J'espère que cela vous donnera une idée du parcours de combattant de la création d'entreprise mais aussi un aperçu de l'épanouissement que l'on peut trouver à être aux manettes de sa propre structure.


Et si vous aussi vous avez le projet d'ouvrir un salon de thé/coffee shop et que vous souhaitez avoir des conseils, vous pouvez faire appel à mes services d'accompagnement à partir d'avril 2018 (voir ci-dessous).

Bonne route dans votre création d'entreprise !


Lucie


ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET PERSONNALISE A L'OUVERTURE D'UN SALON DE THE OU D'UN COFFEE-SHOP

A partir d'avril 2018, le Leslie Road vous propose un service d'accompagnement personnalisé avec des rendez-vous individuels pour vous aider à créer votre propre lieu de restauration.

Tarifs :

20€ pour 1 heure de conseils
35€ pour 2 heures de conseils
50€ pour 3 heures de conseils

Si vous êtes intéressé, merci de m'écrire à contact@leslieroad.fr


jeudi 30 août 2012

De nouvelles rencontres

Avec les 2 autres personnes qui souhaitent ouvrir leur propre lieu de restauration, nous formons maintenant un groupe vraiment sympa. Nous nous voyons régulièrement pour suivre l'avancée du projet de chacun. C'est super important de ne pas être isolée. On s'échange des conseils et on se remonte le moral !

mardi 28 août 2012

Mon futur cuisinier (3)

Je vois mon cuisinier pour discuter de la carte. C'est lui qui fera tout le salé avec cuisson (les soupes, les pies et les brunchs) mais je suis demandeuse de conseils pour mes préparations froides (les salades, les salades de fruits et les smoothies). Nous sommes d'accord sur les grands principes : des plats faits à base uniquement de produits frais, de saison, confectionnés sur place le matin pour le déjeuner à suivre, des plats sains avec beaucoup de légumes et de fruits. C'est cool ! En plus, il a plein d'autres idées sympas ! Nous parlons aussi du statut et de la rémunération. Nous trouvons un arrangement tout de suite. Je suis super contente !!!

Mon fournisseur de thé

Je prends contact avec mon fournisseur de thé, Bentjeman & Barton. Je vais à leur boutique principale située près de la Madeleine. La personne qui me reçoit me donne sans problème les coordonnées de la directrice. Je l'appelle dans l'après-midi. Elle a l'air un peu débordée. Elle a juste le temps de prendre mes coordonnées et de me dire qu'elle va me rappeler.

Les prêts d'honneur (3)

Mon conseiller chez PIE m'appelle comme convenu dans l'après-midi. Mauvaise nouvelle : ma demande a été refusée. La raison principale : mon manque d'expérience en restauration et donc le fait que je serai dépendante de mes collaborateurs en cuisine. Je suis déçue. Je ne m'y attendais pas vraiment. Je pensais que mon sérieux et ma motivation ajoutés à un risque financier limité compenseraient cet aspect qui, je le sais depuis le début, est LE point noir de mon projet. Les choses se compliquent donc pour la suite. Car, si j'avais eu un accord, PIE m'aurait mis en relation avec leurs partenaires bancaires. Je vais donc devoir aller voir les banques toute seule, sans structure pour m'appuyer. En plus, je vais devoir faire une demande de prêt plus élevée. Pas très rassurant. Mais, pour ne pas rester sur un échec, je prends rendez-vous dès le lendemain avec des banques.

Les prêts d'honneur (2)

Je passe en comité chez PIE pour ma demande de prêt d'honneur (ils ont un comité tous les mardis matin). La veille, sur les conseils de PIE, je suis allée acheter du thé en vrac (de la marque de thé que je pense proposer dans mon salon de thé) et des shortbreads pour les présenter aux membres du comité. Je stresse un peu. J'ai l'impression de revenir plus de 10 ans en arrière lorsque je devais passer mes soutenances à l'oral. Je présente mon projet en 5/10 mn et ensuite ce sont des questions/réponses sous forme de ping-pong. Je sors du comité plutôt confiante. Je sais que certaines de mes réponses n'ont pas convaincu tous les membres du comité mais je me dis que les points forts de mon dossier compenseront les points faibles. De toutes les façons, je serai vite fixée : réponse dans l'après-midi.

vendredi 24 août 2012

La Chambre de Commerce de Paris

Je vais bientôt devoir immatriculer ma société. Le plus tard est le mieux pour notamment pouvoir bénéficier de l'ACCRE le plus longtemps possible. En même temps, il faut qu'elle soit créé avant la signature du contrat de bail. Ce sera donc au mois de septembre car l'immatriculation d'une société est un peu compliquée : il faut rédiger les statuts définitifs, déposer le capital sur un compte à la banque, faire une publication dans un journal d'annonces légales. Il faut donc prévoir environ un mois avant d'obtenir le k-bis avec le numéro SIRET. Je suis donc allée retirer un dossier à la Chambre de Commerce de Paris (car c'est en fonction du lieu du local). On peut aussi faire son immatriculation par internet mais c'est toujours bon d'avoir des conseils sur place. J'ai d'ailleurs pas mal posé de questions à la personne au guichet qui m'a bien expliqué les quelques points spécifiques de la procédure.

Décoration d'intérieur

J'ai rdv avec une architecte qui a dessiné mon local sur un logiciel de décoration en 3D. Nous faisons des simulations en testant différentes couleurs et différents matériaux sur les différents murs du local. Même avec un logiciel en 3D, pas facile de se projeter et d'anticiper le rendu. Ca reste des images de synthèse. Après 3 heures de travail, nous décidons d'arrêter et de laisser décanter les choses. Avec le recul, je me dis que la technologie ne fait pas tout. Je vais faire appel à une amie qui vient de finir une formation en décoration d'intérieur pour avoir ses conseils !

mardi 21 août 2012

Les prêts d'honneur

Pas le temps de me remettre en douceur de mes vacances. J'ai rdv dès le lendemain matin avec PIE pour ma demande de prêt d'honneur. En même temps, j'attendais ce rendez-vous depuis un moment. Je suis donc motivée. J'expose mon projet au conseiller. Nous évoquons ensemble les points que le comité souhaitera creuser : mon manque d'expérience en restauration compensée par le fait que j'aurai des collaborateurs en cuisine, l'absence de cheminée d'extraction mais possibilité d'en installer une si nécessaire, l'emplacement du local qui est dans une rue peu passante mais à côté d'un axe très animé, il faudra donc mettre en place une stratégie de com bien ciblée. Je ressors du rdv plutôt confiante et attend ma date de passage en comité.

vendredi 3 août 2012

Des vacances avant le grand chambardement !

Eh oui, je vous quitte pour 2 semaines ! Je pars du 3 au 20 août m'aérer l'esprit, penser à autre chose, changer d'air pour revenir requinquer et prête à poursuivre la grande aventure ! Alors, à bientôt !

mercredi 1 août 2012

Des livres anglais

Un coup de chance, la personne qui tient actuellement la librairie que je vais reprendre vend aussi des livres anglais. Comme il va bientôt fermer, il souhaite écouler son stock. J'en profite donc pour faire une petite sélection des livres qui m'intéressent : des Agatha Christie en poches, des Shakespeare en vieilles collections et puis quelques autres pour la déco.