Bienvenue sur mon blog !

Suivez au jour le jour la création de mon salon de thé, le Leslie Road, depuis la phase de conception qui a démarré en avril 2010 jusqu'à l'ouverture de l'établissement en février 2013. Vous pourrez également suivre les différentes étapes de développement du Leslie Road depuis son existence jusqu'à ce jour, soit presque 5 années d'activité. J'espère que cela vous donnera une idée du parcours de combattant de la création d'entreprise mais aussi un aperçu de l'épanouissement que l'on peut trouver à être aux manettes de sa propre structure.


Et si vous aussi vous avez le projet d'ouvrir un salon de thé/coffee shop et que vous souhaitez avoir des conseils, vous pouvez faire appel à mes services d'accompagnement à partir d'avril 2018 (voir ci-dessous).

Bonne route dans votre création d'entreprise !


Lucie


ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET PERSONNALISE A L'OUVERTURE D'UN SALON DE THE OU D'UN COFFEE-SHOP

A partir d'avril 2018, le Leslie Road vous propose un service d'accompagnement personnalisé avec des rendez-vous individuels pour vous aider à créer votre propre lieu de restauration.

Tarifs :

20€ pour 1 heure de conseils
35€ pour 2 heures de conseils
50€ pour 3 heures de conseils

Si vous êtes intéressé, merci de m'écrire à contact@leslieroad.fr


lundi 29 août 2011

Le permis d'exploitation (2)

Ca y est, c'est fait. J'ai obtenu le permis d'exploitation. 3 jours de formation avec Asforest. Il existe 4 organismes de formation agréés par l'Etat. J'ai choisi Asforest car on m'en avait parlé en bien et que les intervenants sont des professionnels de la restauration. 14 participants, qui avaient tous trouvé leur local et qui étaient prêts à se lancer dans les semaines à venir. J'étais donc la seule à faire cette formation aussi en amont mais je ne regrette pas car j'ai appris beaucoup de choses. Super intéressant de rencontrer des gens dans le domaine et qui ont le même projet que vous, ouvrir un restaurant, un bar, une brasserie, avec plus ou moins d'expérience (quelques personnes étaient en reconversion comme moi). L'essentiel de la formation porte sur la réglementation en terme d'alcool, de bruit, de musique, de terrasse, d'hygiène, d'embauche de salariés... ainsi que sur la responsabilité de gérant en cas de problème. Ca fait un peu flipper mais bon, mieux vaut être prévu car "nul n'est censé ignorer la loi" !

jeudi 25 août 2011

Calcul des marges (2)

Ayant bien avancé sur le contenu de ma carte, je reprends le calcul des marges sur les produits. Je me rends compte que je dois augmenter mon prix de vente pour certains produits si je souhaite garder une marge entre 3 et 4, surtout qu'il faut tenir compte des formules du midi qui viennent réduire la marge globale. Au final, j'arrive à une marge moyenne de 4,19. C'est plutôt bien mais à recalculer après un mois d'activité avec le coût réel des produits. Attention à ce qu'il n'y ait pas un gros écart entre la marge prévisionnelle et la marge réelle car c'est élément déterminant de la rentabilité !

mardi 16 août 2011

Calcul du plateau moyen

Maintenant que j'ai revu ma carte dans les moindres détails à partir des remarques de mon entourage, je peux recalculer le plateau moyen (c'est-à-dire ce qu'un client va consommer en moyenne dans mon établissement). En fonction du nombre de clients en semaine et le week-end et du taux de rotation, du nombre et du prix des plats et des formules choisies, j'arrive à un plateau moyen de 9 euros par client. Super important pour savoir combien de clients je dois accueillir pour atteindre le point mort ou le chiffre d'affaires estimé dans le prévisionnel. Maintenant il faut que je recalcule la marge moyenne, plus laborieux à faire !

Dégustation des pâtisseries

Ca faisait un moment que j'attendais ce moment : goûter aux pâtisseries de ma future partenaire ! Et c'est un franc succès. Que ce soit le crumble abricots/framboises, les shortbreads ou le browny, tout est délicieux. Et je ne suis pas la seule à le dire ! J'ai fait tester les gâteaux à plusieurs personnes de mon entourage et ils les ont trouvé succulents. Je suis super contente (et aussi soulagée). Nous allons pouvoir continuer l'aventure ensemble.

Appui des bénévoles (3)

Toujours bien entourée par les anciens bénévoles de l'Adie, je suis confortée dans mon idée de rechercher un local sans reprise de fonds de commerce. Comme m'a dit l'un d'entre eux, "je suis devenue plus sage".  J'ai aussi été mise en garde dans la projection de mon chiffre d'affaires et de mon résultat potentiels. Dans le milieu de la restauration, il faut à tout pris atteindre son point mort (hors rémunération) dans les 6 premiers mois. Attention donc à ne pas se donner des objectifs trop timorés.

lundi 8 août 2011

Encore des vacances !

Eh oui, finalement, j'ai décidé de prendre de nouveau une semaine de vacances et cela pour 2 raisons principales :
1. Tout est au ralenti en ce mois d'août concernant les démarches de création d'entreprise (peu de locaux à visiter, structures d'accompagnement fermées...). C'est donc le bon moment pour partir.
2. Ce sont des vacances bien méritées après cette semaine de travail intensive !
Pour ceux qui ont la chance aussi de partir, je vous souhaite à tous de très bonnes vacances !!!

vendredi 5 août 2011

Expérience sur le terrain

Super expérience, cette semaine passée aux Petits Pois Sont Rouges ! Hyper instructif pour connaître le métier concrètement mais aussi en terme d'organisation de travail et de règles d'hygiène pour mon futur salon de thé. C'est un métier très fatiguant (on reste toute la journée debout et il y a de nombreuses tâches ménagères quotidiennement) et assez répétitif (chaque tâche est précisément définie et réalisée dans le même ordre). Par contre, on fait plein de choses différentes (préparation en cuisine, installation et service en salle, gestion des stocks, compabilité...) et ce côté polyvalent m'a beaucoup plus. En tout cas, je conseille à tous d'aller comme moi sur le terrain avant de se lancer. 

mercredi 3 août 2011

Elaboration de la carte (3)

J'ai passé l'ensemble de ces derniers jours à présenter la carte de mon salon de thé à toutes les personnes que je voyais. Ca a été super enrichissant. Chacun a donné son avis avec implication. Plein de bonnes idées sont sorties de ces échanges, tant sur le choix et le prix des plats que sur la présentation de la carte. Maintenant, à voir si c'est compatible avec les contraintes financières et de temps ! J'ai déjà commencé à réfléchir à l'organisation de travail (j'ai listé l'ensemble des plats à préparer) et pour le moment, ça a l'air de coincer. Il va falloir redoubler d'imagination ou faire des concessions !